Hommage à Jean UGHETTO

Jean UGHETTO nous a quittés le 10 mai 2010. Il allait avoir 87 ans.

Il a été Secrétaire Général et administrateur de la Fondation durant plus de 30 ans.

Il s’est personnellement investi dans la vie et le développement des Etablissements de la Fondation, apportant son expérience, son dynamisme et son enthousiasme dans les actions mises en œuvre par les différentes équipes.

A l’origine de la création des Jacquets, il a suivi pas à pas la mise en œuvre de ce projet dont il n’était pas peu fier.

Passionnément intéressé par tout ce qui touche aux enfants et aux jeunes, il n’avait de cesse de nous faire partager son enthousiasme et sa fougue et n’était jamais à court d’idées nouvelles, pour nous inciter à avancer, à innover, à faire toujours plus, dans l’intérêt des jeunes et des familles.

Ami de longue date de Robert Steindecker qu’il avait rencontré dans les années 50, dans le bureau de Jean Chazal, juge des enfants, leur amicale complicité ne cessera jamais et ils vont, durant plus de 30 ans, partager une passion commune pour la jeunesse en difficulté.

Jean Ughetto, est un véritable pionnier de l’Education Spécialisée.

Dès 1946, à la sortie de la guerre, il suit la formation de l’école de Montesson.

 



Après quelques expériences dans le théâtre et le cinéma et un séjour de 18 mois aux Etats Unis, il rentre à Vitry dans le foyer géré par les Centres Familiaux de jeunes et il en deviendra le directeur durant plusieurs années.

Perpétuellement en recherche et à l’écoute de nouvelles pratiques et conceptions éducatives, il s’est tout naturellement orienté vers la Formation des éducateurs, en prenant la direction du Centre de Formation Henri Wallon à Canteleu en Normandie, puis de l’Ecole Parmentier à Paris, et enfin de l’Ecole Psycho pédagogique de la rue Cassette, dite « la Catho ».

Il va notamment, y créer la première formation pour éducateurs malentendants.

En 1986, sa carrière professionnelle s’achève, mais c’est pour lui le début d’une autre vie, toute aussi riche, et passionnante.

Il participe au Bureau International Catholique de l’Enfance et à une autre ONG « l’International Hearing Exchange in Professional Youthwork » dont il est le Cofondateur.

En 2004, pour des raisons de santé et d’éloignement géographique, il quitte le Conseil d’Administration de la Fondation, à laquelle il restera attaché jusqu’à sa mort.

Jean Ughetto était un ami fidèle et précieux et tous ceux qui l’ont connu et qui ont partagé avec lui des moments de réflexion et de travail mesurent la perte immense que représente sa disparition, pour sa famille, ses amis, ses anciens collègues et partenaires et pour toute la Fondation.