Départ à la retraite de Nicole Gloaguen

Après de nombreuses années d’implication professionnelle, Nicole Gloaguen a cessé son activité pour faire valoir ses droits à la retraite, retraite bien méritée mais qui sera encore teintée d’engagements associatifs.

Ce 17 décembre 2015, à la salle Olympe de Gouges à Paris, trois cents personnes – élus, membres du conseil d’administration, salariés, directeurs généraux et partenaires – sont venus témoigner à Nicole de leur amitié et du plaisir d’avoir pu travailler avec elle, de leur reconnaissance pour son action et son engagement professionnel tout au long de ces années de travail. Beaucoup ont appris à ses côtés, ont pu profiter de son esprit créatif, de la qualité de sa réflexion, de son humanité. C’est une grande dame du secteur socioéducatif qui part à la retraite…
Sa famille était présente pour partager ce grand moment d’émotion.

Successivement, avec émotion et humour, Jean-Marc Steindecker, Président de la Fondation, Pierre Ducroq, administrateur de la Fondation et Claude Roméo, ancien directeur de la Direction de l’Enfance et de la Famille au Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, nous ont raconté la carrière bien remplie de Nicole.

Nicole, dans son intervention émouvante, a témoigné encore et toujours de son souci des autres, de son engagement professionnel, de ses convictions, de ses attachements, de ses valeurs : « Chaque jour est à réinventer, tout comme l’amour… »,

C’est avec confiance que Nicole a passé le relais à Stéven Treguer, directeur général recruté depuis septembre 2015. Pendant 4 mois, ils ont pu travailler de concert.

Le président et le conseil d’administration remercient les personnes qui ont travaillé à la réalisation de cet évènement : jeunes et personnels de la Maison de la Juine pour le buffet, CE de Paris, Cécile et Mireille…

Le groupe de jazz, constitué autour de Stéphane Maggi, ancien collègue éducateur de Nicole à l’association Rues et Cités, a aussi contribué à l’ambiance chaleureuse de cette soirée.


Discours de Pierre DUCROQ

Discours Claude ROMÉO

Discours Nicome GLOAGUEN